Pas de victoire mais encore des podiums !

March 14, 2018

 

MANCHE ATLANTIQUE :

C'est finalement avec seulement 8 coureurs que le Vendée-U Pays-de-la-Loire a pris le départ de cette épreuve puisque Marlon GAILLARD était malade.
Avec un fort vent de face, la course a mis beaucoup de temps à se lancer avec notamment une première heure de course effectuée à un train de sénateur. Les 🔴⚪ se préservent pour le difficile circuit final et la moitié de l'équipe se met au service des 4 autres pour les préserver du vent, des cre
vaisons, afin qu'ils arrivent dans les meilleures conditions pour attaquer la difficile côte de Cadoudal.
Alors que les 3 hommes échappés durant la partie en ligne de la course se font logiquement reprendre à l'approche du circuit, l'équipe Sojasun Espoir ACNC prend la course en main et envoie un homme en éclaireur : Willy ARTUS. Il fera un gros numéro en tenant tête au peloton qui fond à vue d'oeil au fur et à mesure des tours. Comme les Sojasun Espoir ACNC sont majoritairement représentés dans le peloton avec 10 hommes et qu'ils protègent logiquement l'échappée, nos 4 derniers coureurs décident d'accélérer. Enzo BERNARD se dévoue pour boucher l'écart. Le regroupement est alors inévitable mais juste avant la cloche, 2 autres hommes de Sojasun Espoir ACNC sortent à nouveau. David RIVIERE se met alors à la planche à son tour pour limiter l'avance des fuyards avant le dernier passage dans Cadoudal. Finalement c'est Valentin FERRON qui fera la plus grosse impression en portant une accélération fulgurante à 800 m la ligne faisait littéralement exploser ce qui restait du peloton ! Valentin, tout en puissance, récupère l'un des 2 coureurs de tête et emmène alors Mathieu BURGAUDEAU dans un fauteuil pour le sprint final... Malheureusement Emmanuel MORIN gardera quelques longueurs d'avance sur Mathieu qui vient donc chercher une superbe seconde place après sa victoire de l'an passé ! A noter la très belle 4ème place de Valentin qui avait prolongé son effort jusqu'à la ligne !!!
C'est finalement une course qui se termine sur le podium mais il faut bien avouer qu'il y a un peu de déception après coup car même en étant minoritaires dans le final, nos hommes ont montré qu'ils étaient une nouvelle fois très forts et que la victoire était à leur portée... Pour cela, il aurait certainement fallu gérer différemment la tactique et l'effort ultime du dernier tour. Mais comme le disait Mandela :
"on ne perd jamais, soit on gagne, soit on apprend !" 😉

Belle performance collective malgré tout où chacun a tenu son rôle et permet à l'équipe de faire encore un nouveau podium en ce début de saison !

 

 

La Suisse Vendéenne (Mortagne-Les Essarts) :
Avec seulement 5 coureurs au départ alors que certaines équipes comme le Poccl Equipe Cycliste alignaient pas moins de 10 hommes, le Vendée-U Pays-de-la-Loire partait dans l'inconnu ! En effet, parmi ces 5 coureurs, Nicolas BOUDAT et Martin RAPIN commencent tout juste leur saison après de longues blessures hivernales ; et de son côté, Thomas CHAMPION sort d'une toute petite semaine d'entraînement après des analyses mettant en avant des carences, justifiant sa petite forme du moment.
Du coup, les regards se tournent logiquement vers Quentin FOURNIER et Valentin TABELLION qui assument pleinement leur rôle. En effet, Valentin ne loupe pas la bonne échappée qui se dessine dès le 20ème km avec 4 autres coureurs puis Quentin fit le jump quelques kilomètres plus loin avec un autre homme. Le retour de 4 autres coureurs permettent à l'échappée de prendre définitivement du champ et ne sera plus jamais revue.
Avec 3 hommes pour le Poccl Equipe Cycliste, nos 2 🔴⚪sont minoritaires mais peuvent jouer le coup à fond ! En arrivant sur le circuit final, ils tentent tour à tour leur chance mais le Poccl Equipe Cycliste ne les laisse pas filer comme ça ! Il faudra attendre d'être à 10 km de la ligne pour que Valentin réussisse à sortir pour de bon avec le futur vainqueur : Corentin DUBOIS du Poccl Equipe Cycliste. 
Difficile pour Valentin de manoeuvrer cette première arrivée en "toutes" pour sa première année en Espoir et surtout après une saison passée avec une petite dizaine de courses sans avoir eu l'occasion de jouer la victoire... Du coup, Valentin attend probablement trop longtemps pour lancer le sprint et Corentin DUBOIS ne se fait pas prier dans les 200 derniers mètres.
Au final, même sans victoire, c'est une belle course de nos hommes puisque Valentin s'est rassuré sur son potentiel en jouant de nouveau "la gagne" et a beaucoup appris avec ce podium !
Pas de victoire aujourd'hui pour le Vendée-U Pays-de-la-Loire mais encore un podium, le beau début de saison se poursuit !
Quentin, de son côté, va chercher une honorable 6ème place tandis que les 3 autres 🔴⚪terminent dans le peloton. A noter malheureusement que Martin RAPIN a encore souffert aujourd'hui de sa blessure contractée cet hiver et ne prendra donc pas le départ de Nantes-Segrécomem prévu initialement. Pour cette traditionnelle classique de début de saison dans les Pays de la Loire, France, il n'y aura donc que 4 diables Rouges au départ avec :
- Quentin FOURNIER
- Thomas CHAMPION
- Valentin TABELLION 
- Théo MENANT qui reprend après une pause suite à des petits soucis de genou.

 

Nantes-Segré :
Avec seulement 4 coureurs au départ, il fallait jouer serré et futé pour sur cette élite de plus de 170km ! Comme la veille, ce sont rapidement Quentin FOURNIER et Valentin TABELLION qui se montrent les plus en forme des 🔴⚪. Ils tentent bien de sauter dans un maximum de coups mais la bonne se fera finalement sans eux avec 7 hommes qui ne seront plus revus. Quentin et Valentin se retrouvent finalement dans un contre d'une vingtaine de coureurs dont 5 de l'équipe d'Aubervilliers qui protégeaient l'un des leurs échappé à l'avant.
Quentin et Valentin vont bien tenter de sortir à nouveau mais rien à faire... jusqu'au dernier tour où Valentin trouve l'ouverture avec 2 autres coureurs. Il arrange au sprint ses 2 comparses pour venir chercher la 8ème place de l'épreuve tandis que Quentin termine au sein du contre autour de la 17ème place et Thomas CHAMPION finit la course dans le peloton.
Bilan mitigé de la course car Théo a du arrêter sur le circuit final à cause de son genou qui lui fait encore mal, mais bilan encourageant malgré tout car Quentin a montré un bon coup de pédale au cours du weekend même si ses résultats ne reflètent pas forcément tous les efforts accomplis sur ces 2 jours ; idem pour Thomas CHAMPION qui réussit à doubler hier et surtout les 170km en Elite d'aujourd'hui alors qu'il n'est encore qu'espoir 1 ; enfin bilan très encourageant pour Valentin TABELLION qui fait 2 hier et 8 aujourd'hui en Elite, montrant qu'il a la socquette légère en ce début de saison et se rassurant ainsi lui-même après sa saison passée !

 

Bordeaux-Saintes :
Première manche de Coupe de France de DN1

Belle prestation de nos 🔴⚪️ mais un brin de déception suite à la malchance de l'équipe sur la partie décisive de cette 80ème édition de l'épreuve. 
Il a fait beau mais ça soufflait sur sur la Gironde en ce dimanche, la course partit donc plein pot sur la première boucle de 13km autour de St-Savin permettant à 4 coureurs de se détacher.
Après 20 minutes de bataille, le peloton laisse filer ce groupe qui va compter jusqu'à 5' d'avance. 
Le changement de direction en vent de côté puis les bosses de l'estuaire furent passés sans véritable grand coup d'accélérateur malgré une allure rapide car tout le monde veut être placé. L'écart avec la tête de course se réduit donc naturellement jusqu'au km 100 où les premières bordures se forment. 
Dans le premier groupe de 24, on retrouve 5 Vendéens car malheureusement, Valentin FERRON a été victime d'une chute juste avant ce grand coup de vis !
Malgré une énorme débauche d'énergie pendant toute la fin de course, il ne pourra jamais revoir la tête de course. 
À l'avant, nouveau coup dur : Marlon GAILLARD crève alors que les écarts ne sont pas encore faits et que les voitures sont loin derrière. Il repartira dans le troisième groupe, connaissant le même sort que Valentin...
Seuls les 2 premiers groupes se rejoignent pour avoir une cinquantaine de coureurs devant. La petite boucle autour de Saintes avec les grimpeurs redessine la tête de course et au premier passage sur la ligne, plusieurs groupes sont alors espacés. 
Nos 4 Vendée-U PaysdelaLoire sont toujours là et après plusieurs mouvements de course, 5 hommes arrivent à s'isoler à 15km de l'arrivée dont Mathieu BURGAUDEAU et David RIVIERE. Ils ne seront plus revus. 
Dans la dernière bosse du circuit final, les attaques fusent et 2 coureurs en font les frais dont David. 
C'est donc un sprint à 3 qui va clôturer cette première manche de la Coupe de France. Le plus rapide s'avère être l'ancien pro de l'Armée de Terre Jimmy RAIBAUD qui s'impose devant Mathieu une nouvelle fois deuxième sur une grande classique. David vient prendre la cinquième place. 
Le règlement de la Coupe de France ayant changé (seuls les 20 premiers marquent des points) nous terminons donc ex aequo avec le CR4C Roanne qui prend la tête au bénéfice de la victoire du jour. 
Bonne journée donc malgré 2 incidents de course au plus mauvais moment.

 

Crédit photos : Bénédicte FRONT, Alexia TINTINGER et Directvelo

 

 

Please reload

© 2016 Vendée U Pays de la Loire. Tous droits réservés. / Mentions Légales / Création site web

Logo U Les Nouveaux Commerçants
Logo Région Pays de la Loire
Logo Vendée conseil général